Substance par substance, les effets des drogues sur le cerveau

L’alcool se lie à de nombreux récepteurs biologiques comme les récepteurs à glutamate, GABA, sérotonine… L’alcool est impliqué dans l’augmentation de la libération de dopamine dans le système mésocorticolimbique. Les amphétamines et leurs dérivés, comme l’ecstasy, provoquent des augmentations immédiates … Lire la suite