Communiqué de presse 27 avril 2018 : Instruction pour l’AMM du baclofène : l’ANSM se déconsidère

Le 24 avril dernier, l’ANSM publiait des conclusions défavorables en terme de bénéfice/risque pour le baclofène dans le traitement de l’alcoolo-dépendance, d’un Comité Scientifique Spécialisé Temporaire ( CSST) mis en place pour l’instruction de l’AMM demandée par le laboratoire Ethypharm.

Avec le collectif Baclohelp, nous avions mis l’ANSM en demeure, il y a une quinzaine de jours, pour qu’elle revoie la composition de ce CSST, constitué uniquement de cinq spécialistes du risque, dont trois spécialisés en…cardiologie et sans aucun expert du traitement et en addictologie.

Nous venons de signer ce communiqué commun avec toutes les autres associations de patients et plusieurs spécialistes du baclofène:

COMMUNIQUE DE PRESSE DU 27 AVRIL 2018

Le collectif Baclohelp avait déjà, quant à lui réagit avec ce communiqué :

COMMUNIQUE DE PRESSE BACLOHELP

La presse en fait déjà le relais :

* Jim.fr : Baclofène : l’interprétation de l’ANSM critiquée
* Jean Yves NAU : Nouvelle escalade dans la guerre du baclofène contre l’alcoolisme : « l’ANSM se déconsidère »

Les commentaires sont fermés.