L’AFSSAPS autorise enfin la prescription de baclofène, sous conditions …

Une avancée de l’Afssaps : la prescription enfin autorisée, sous certaines conditions. Un feu orange plutôt qu’un feu vert, mais un net progrès tout de même.

L’AFSSAPS AUTORISE LA PRESCRIPTION DE BACLOFENE

C’est indéniablement une grande avancée, même si cette autorisation est réservée aux spécialistes et aux médecins « formés ». Or, ce sont les généralistes qui prescrivent le plus.

Nombre de spécialistes sont contre, il ne sera donc pas forcément plus facile d’obtenir la prescription.
On pourrait même craindre de la part de certains d’entre eux une mauvaise prise en charge du protocole conduisant à l’échec du traitement : cela se voit par exemple, avec certains addictologues qui, au prétexte de montrer leur ouverture, le prescrivent avec un protocole induisant de tels effets secondaires que le patient est obligé de renoncer. Et le médecin si ouvert de dire ; ECHEC …

Mais c’est tout de même une très bonne nouvelle !