16 Mars 2017 : L’ANSM prolonge la RTU du baclofène pendant un an et supprime toutes les contraintes à la prescription.

Excellente nouvelle !

A défaut d’obtention d’une AMM (Autorisation de Mise sur le Marché) trop prématurée en l’absence notamment des résultat définitifs des  études cliniques Alpadir et Bacloville , la RTU (Recommandation Temporaire d’Utilisation) accordée au baclofène en 2014 par l’ASNM pour une durée de 3 ans, vient d’être prolongée pendant 1 an et toutes les restrictions sont levées !

  • Le baclofène pourra désormais être prescrit en 1ère intention,
  •  Suppression du portail d’inclusion des patients,
  •  Suppression des seuils de prescription nécessitant l’avis d’un ou plusieurs confrères,
  •  Plus aucune contre indication absolue chez les patients souffrant de troubles psychiatriques, ni chez ceux souffrant de troubles épileptiques ou présentant des antécédents de crises comitiales.Du coup, un nouveau guide de prescription tenant compte de ces nouveaux paramètres, et applicable à partir du 17 Mars 2017 a été mis en ligne et se trouve inséré dans le lien du communiqué de l’ANSM que vous trouverez ci dessous :

    ANSM – 16 mars 2017 – La RTU du baclofène dans l’alcoolo-dépendance renouvelée pour une durée de 1 an – Point d’information –

Les commentaires sont fermés.