RTU : Vers une limitation à 80mg/jour ?

Selon nos sources, l’ANSM projetterait de limiter à 80mg par jour la prescription de baclofène.
L’annonce n’est pas encore officielle mais elle fait déjà du bruit.

Nous avons gardé le silence après la publication de l’étude ANSM-INSERM faisant état d’une association entre les hautes doses et des hospitalisations et décès.
Le temps d’analyser et comprendre cette étude très indigeste, que vous pouvez lire en pdf sur leur communiqué:
Résultats de l’étude sur les usages et la sécurité du baclofène en France entre 2009 et 2015 – Communiqué et qui ne correspond en rien à notre expérience de terrain depuis 2009.

Nous avons d’ores et déjà adressé une lettre ouverte à l’ANSM des membres du comité scientifique spécialisé temporaire de la RTU.

Nous vous invitons à lire la communication de MG addiction qui est un excellent résumé de nos premières réflexions en réponse à la prochaine limitation par l’ ANSM de la RTU à 80mg.

CP – Restriction par l’ANSM de la prescription du baclofène : préservons la qualité de la prise en charge des patients

Puis, pour plus de détail sur l’approche de cette étude qui ne porte que sur les risques et pas sur les bénéfices, nous vous conseillons de lire les articles suivants ou nous avons tous, associations de malades et médecins prescripteurs de la première heure, été invités à nous exprimer.

Nous ferons une plus ample communication prochainement: avec cette limitation, la vie, la santé de milliers de malades qui ont besoin de doses plus élevées, sont mises en danger. L’ANSM prend cette décision brutalement, sans aucune concertation avec nous et sans attendre les résultats de l’étude Bacloville sur les événements indésirables à hautes doses.
Or, la première constatation, à la lecture de l’étude ANSM, est qu’il n’y aucune information, ni sur la façon dont a été prescrit le baclofène à ces patients hospitalisés et décédés, ni sur la gravité de leur état et leur consommation d’alcool au moment des faits. Ce ne sont pas les seuls biais que nous avons relevés, mais les plus problématiques.

Sciences et avenir : Une balance bénéfice / risque du baclofène à reconsidérer ?

Jean Yves Nau : Maladie alcoolique : les prochaines règles sur le baclofène déclenchent une vive polémique

Le Quotidien du médecin : Baclofène : l’ANSM confirme une RTU limitée à 80 mg par jour, les généralistes de MG addiction vent debout

Medscape

Paris Match : Baclofène contre l’alcoolisme : violent retour de manivelle

Les commentaires sont fermés.