Le forum baclofène.fr est le prolongement de ce site

Bonjour,

Ce site est purement informatif.
Il a pour but de vous aider à comprendre le fonctionnement du baclofène, le déroulé du traitement qui est pour le moins atypique.

Si vous recherchez du soutien, un médecin proche de votre domicile, une aide personnalisée de ma part sur votre traitement, ou tout cela à la fois : merci de vous inscrire sur

le forum baclofene.fr patients/ médecins, du réseau de l’Association AUBES.

C’est avec un immense plaisir que nous vous viendrons en aide pour vous sortir de votre dépendance, quelle qu’elle soit.

A très vite !
La liberté est au bout du chemin.
Changethescript

Posted in Non classé | Leave a comment

Malades mais non coupables

L’alcoolisme, comme la toxicomanie, est une maladie, et non un vice.
De récentes découvertes sur la chimie des neurones ont permis de montrer que la volonté n’est pas mise en cause dans les phénomènes d’addictions.

Environ 10 personnes sur 100 sont prédisposées à devenir dépendantes d’une substance comme l’alcool, l’héroïne, les médicaments, etc.

C’est la rencontre avec le produit qui déclenche la maladie.
Impossible de s’arrêter de consommer, la volonté n’a aucune prise sur la consommation.
Le malade devient l’esclave du produit.

En automne 2008, le Professeur Olivier AMEISEN a sorti un livre (« le dernier verre ») qui raconte comment il a guéri son alcoolisme à l’aide d’un vieux médicament générique (le baclofène).

Il a découvert que pris à une certaine dose ce médicament entraînait une indifférence à l’alcool.

Le 1er verre n’entraîne plus le second et les suivants.
Il ne s’agit pas d’abstinence au prix d’une lutte quotidienne de tous les instants, mais d’indifférence amenant à terme à la guérison.

Nous sommes désormais des milliers, en France et à l’étranger, à avoir la chance d’être soignés par un médecin qui nous prescrit du baclofène.
Et les témoignages sont éloquents, c’est une bouffée d’oxygène, une aide inestimable pour prendre le dessus sur l’addiction.

Lors de la découverte d’Olivier Ameisein, et pendant des années, l’information concernant cette molécule n’était pas ou peu diffusée, pour la bonne et simple raison que ce médicament est tombé depuis longtemps dans le domaine des génériques.

Et aucun laboratoire ne s’intéresse à de nouvelles applications possibles du baclofène.
Tout le monde a le droit d’en fabriquer.
Donc ça ne rapporte à personne, il n’y a pas d’exclusivité possible.
De plus, cela met en péril tout un système de prise en charge des malades alcooliques, système très coûteux, très lourd, et inefficace mais qui fait vivre beaucoup trop de monde…

Le baclofène était jusqu’alors utilisé par les neurologues pour soigner des troubles musculaires bénins chez les malades de la sclérose en plaques.
Il peut s’administrer de deux façons : par voie orale (comprimés) ou par voie intrathécale (injection directe dans le cerveau).
Les malades alcooliques (ou toxicomanes) le prennent sous forme de comprimés.

Sous cette forme, le baclofène n’a jamais causé de décès, ni de troubles graves ou irréversibles. Même par tentative de suicide (jusqu’à 250 comprimés en une prise) personne n’est jamais décédé suite à l’absorption de comprimés de baclofène.
Le baclofène, est un vieux médicament (plus de 40 ans), dont les effets sont bien connus.

Des essais sont désormais en cours. « Bacloville », essai en double aveugle baclofène contre placébo, est désormais terminé et les résultats vont être connus fin 2014.

Le taux de réussite, avec ce traitement est tellement encourageant, que les pouvoirs publics n’ont même pas attendu les résultats des essais, pour accorder en 2013 au baclofène une Recommandation Temporaire d’Utilisation (dite RTU), permettant le remboursement de ce médicament par l’assurance maladie d’une part, et autorisant enfin la prescription hors Autorisation de Mise sur le Marché (ou hors AMM), puisque celle ci n’avait pas été donnée au baclofène dans l’indication d’alcoolo dépendance.

Tous les médecins peuvent désormais le prescrire sans aucune crainte, malgré quelques restrictions qui vous sont précisées sur ce site.

L’alcool tue (120 morts par jour en France), les drogues tuent, le baclofène ne tue pas.

Vous allez pouvoir trouver ici des informations sur  le baclofène dans le traitement de l’alcoolisme, sachant qu’il fonctionne également pour d’autres addictions : médicaments (antidépresseurs, anxiolitiques, codeïne), cocaïne, cannabis, subutex,  boulimie, et même le tabac.

Nous parlons principalement d’alcoolisme, mais il nous a été donné de constater que des malades alcooliques consommateurs de cannabis guérissaient de cette addiction avant de guérir de celle de l’alcool.

Bref, on peut sans grand risque affirmer que cette molécule est la molécule qui « guérit » des addictions.

Mais c’est miraculeux, trop beau pour être vrai !

Cela n’a rien de miraculeux, vous le constaterez par vous-même en parcourant ce site documenté d’articles scientifiques , d’explications neurobiologiques, d’articles de presse, d’audios, de vidéos, et de témoignages de guérison.

Vous pouvez participer à ce site en postant sous chaque article vos commentaires, et vos questions éventuelles auxquelles je répondrais personnellement.

Bonne visite

La guérison est au bout du chemin !

(Mise à jour le 06/10/2014)

Petites précisions sur le fonctionnement du site :
Sur la page d’accueil en dessous de cette introduction, sont publiés les derniers articles, totalement dans le désordre, car ils apparaissent en une par date de publication, ou dès que je change la mise en page ou une virgule.
Mais le site est structuré : il vous suffit de naviguer dans les onglets du menu en haut, juste en dessous de la bannière et au dessus de cette page, tout est organisé.

 


Posted in Introduction, Non classé | Tagged , , , , | 2 Comments

ARTE « 28 minutes », le 12 novembre 2014 : Christophe BILLORET pour la sortie de son livre « Il y a toujours un après »

A l’occasion de la sortie de son livre « Il y a toujours un après », Christophe BILLORET a participé à l’émission « 28 minutes » sur ARTE le 12 novembre 2014.

 

Posted in Documentation, Radio/TV | Leave a comment

Journée baclofène en Suisse le 11 décembre 2014

Grande journée baclofène le 11 décembre à Genève, à l’initiative de Pascal Gache addictologue, prescripteur de la première heure et président de Aubes :

« L’alcoologie au défi du baclofène »

Pour les inscriptions c’est  ICI

Posted in Evènements à venir | Leave a comment

« Il y a toujours un après » de Christophe BILLORET

A lire ici, la 4ème de couverture.

A ne pas manquer : « Il y a toujours un après » de Christophe Billoret.
Ancien membre de notre forum, il raconte dans ce livre son parcours du combattant contre son alcoolisme et sa renaissance grâce au baclofène.
Ce livre plein d’espoir et très touchant est un nouveau grand témoignage public sur ce traitement salvateur, après celui d’Olivier Ameisen auquel il rend un vibrant hommage.
Sortie le 13 novembre prochain chez tous les bons libraires.

Vous pouvez également le commander  « ICI »

Posted in Divers, Documentation | Leave a comment

REPLAY DES EVENEMENTS AUDIOVISUELS DU 30 OCTOBRE 2014

- FRANCE INTER : « Baclofénoménal » – Le baclofène, l’arme contre l’alcoolisme ».

Invités :

* Marie Pierre Jaury, réalisatrice du documentaire « Alcoolisme, la promesse du baclofène », qui sera diffusé sur Arte le vendredi 31 octobre à 22h20.
* Philippe Jaury, médecin généraliste et addictologue, Professeur à l’université Paris Descartes, coordinateur de l’étude Bacloville.
* Bertrand Nalpas, alcoologue, directeur de recherche à l’INSERM.
* Alain Callès, président du comité régional IDF de Vie Libre, mouvement laïque d’entraide d’anciens buveurs, auteur de « Eclats de verre, vrai faux journal d’un buveur », ed. Chloé des Lys.

 

- FRANCE 5, « Allô docteurs ! ».  

Invités :

* Pr Michel Reynaud, psychiatre, addictologue à l’hôpital Paul Brousse à Villejuif.
* Samuel Blaise, témoin.

« Alcool: Arrêter grâce aux médicaments? »

Posted in Documentation, Radio/TV | Leave a comment

RAPPEL DES TROUPES !

Petit rappel des événements baclofène à venir :

1- Demain 30 octobre 2014 :

* France Inter, à 10 heures : Marie Pierre Jaury, réalisatrice du documentaire sur l’essai Bacloville qui sera diffusé sur ARTE le 31 octobre.

* « Allô docteurs ! », sur France 5 à 14h30 avec Samuel Blaise, sur le thème «Alcoolisme : quels médicaments ?»

N’oubliez pas de poser vos questions par SMS, via twitter, ou sur le site d’ « Allô docteurs » :

« Posez vos questions en direct »

2- Le 31 octobre 2014, ARTE à 22h20, diffusion du documentaire de Marie Pierre Jaury sur l’essai Bacloville :

 « Alcoolisme, la promesse du baclofène »

Posted in Documentation, Radio/TV | Leave a comment

Samuel Blaise sur FRANCE 5, le 30 octobre 2014 dans « Allô, docteurs ! »

Samuel Blaise participera sur FRANCE 5, le Jeudi 30/10/2014, à partir de 14h30, au « Magazine de la santé » pour la séquence « Allô docteurs » sur le thème «Alcoolisme : quels médicaments ?».

Il répondra aux questions de Marina Carrère d’Encausse et Michel Cymes, ainsi que celles qui auront été sélectionnées par la chaîne parmi celles reçues des téléspectateurs.

Vous pourrez poser vos questions par SMS, via twitter, ou sur le site d’ Allô docteurs :

« Posez vos questions en direct »

Posted in Documentation, Radio/TV | Leave a comment

Tedx de La Rochelle, 18 octobre 2014 : Stephane Mallard raconte

A ne pas manquer :

Stéphane Mallard a raconté librement son alcoolisme et sa guérison grâce au baclofène, sur la scène du Tedx de La Rochelle le 18 octobre 2014 :

Stephane Mallard : Tedx La Rochelle (à partir de 05:07:38)

Posted in Divers, Documentation | Leave a comment

Ne pas oublier ARTE le 31 octobre 2014 !

Un petit aperçu de ce qui vous attend sur ARTE le 31 octobre à 22h20 :

 » Le baclofène est-il une molécule miracle contre l’alcoolisme ? Le sujet divise le monde médical. Alors que la date de la publication des conclusions de l’étude Bacloville approche, ARTE diffuse l’enquête qui retrace ce premier essai clinique de grande envergure.

Dès les années 70, le baclofène est prescrit aux malades atteints de scléroses en plaques pour traiter et soulager les contractions musculaires.

A la fin des années 90, le professeur Giancarlo Colombo est le premier à étudier le baclofène comme traitement de l’alcoolisme chez des rats dans un petit laboratoire de Sardaigne.

En 2004, le médecin français Olivier Ameisen, cherchant désespérément à guérir son alcoolisme, teste le médicament sur lui-même et constate qu’à fortes doses, il supprime le besoin irrépressible de boire. En 2008, il publie son livre témoignage Le Dernier Verre et fait ainsi connaître le médicament au grand public.

Mai 2012 : début de l’étude Bacloville, le premier essai thérapeutique, en double insu pendant un an en milieu ambulatoire du baclofène.

En juin 2013, l’ANSM, l’Agence Nationale de Sécurité des Médicaments, concède une autorisation temporaire de deux ans. Le baclofène peut donc être prescrit par tous les médecins français pour soigner l’alcoolisme. »

« Alcoolisme, la promesse du baclofène »

Posted in Documentation, Presse Française, Radio/TV | Leave a comment

Intervention d’un ancien malade aux assises de la FFA

A écouter :

L’intervention de Samuel Blaise, ancien malade et Président de l’Association Olivier Ameisen, aux assises de la FFA (Fédération Française d’Addictologie)

« Intervention de Samuel Blaise »

Posted in Divers, Documentation | Leave a comment

Renaud de Beaurepaire : Etude de cas sur le baclofène à haute dose – Revue « Frontiers »

A lire :

Une publication de Renaud de Beaurepaire sur l’utilisation de fortes doses de baclofène pour le traitement de la dépendance à l’alcool dans « Frontiers »

The use of very high-doses of baclofen for the treatment of alcohol-dependence: a case series

Et la traduction google qui vaut ce qu’elle vaut, pour ceux qui sont réfractaires à l’anglais :

L’utilisation de très fortes doses de baclofène pour le traitement de la dépendance à l’alcool: une série de cas

Posted in Documentation, Publications scientifiques et médicales | Leave a comment